«L’info sur Internet, ce n’est pas pour nous»

Vous le savez, les presses de France Soir ont cessé d’émettre. Et l’arrêt de ce canard ne fait pas que des malheureux dans le monde journalistique.

Ce matin, Libération a publié un article, titré « Brèves de trottoirs »  : « Une fois par mois à Paris, SDF et journalistes débattent de l’actualité. »

Mais en ce moment, je ne suis pas abonné à Libération. J’ai découvert l’article via ma recherche Tweetdeck dédiée à France-Soir:

Zz

"De toute façon, on n'a pas d'ordinateur, alors l'info sur Internet ce n'est pas pour nous. Moi je suis triste que France-Soir arrête son édition papier. Leurs unes étaient ridicules, et ça me faisait marrer. Et puis, le journal, cela ne sert pas qu'à lire. On peut aussi dormir dessus."

Au passage, c’est pas très sympa de la part de Libé de titrer comme ça. « Brèves de Trottoirs » c’est ça.  Non mais! Mais c’est Olivier Lambert qui a raison, c’est de la pub gratos.

 

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s